Prix "Hippolyte Bayard" 2020 attribué au photographe Luis Vera

Le Prix Hippolyte Bayard pour le reportage photo, créé dans le cadre du dixième anniversaire d’El Ojo Salvaje, organisé conjointement avec l’Ambassade de France au Paraguay et l’Alliance Française d’Asunción, est décerné tous les deux ans depuis 2018.

Ce prix rend hommage au Français Hippolyte Bayard (1801-1887), considéré comme l’un des pères de la photographie puisqu’il a inventé en 1837 le procédé qu’il a appelé le dessin photogénique.

Dans la présente édition 2020, Luis Vera a été récompensé par le prix Bayard 2020 grâce à son essai photographique "Comment serait-ce si… ? Exercices pour défaire les omissions". Ainsi, après une année de préparation en langue française, Vera aura accès à une résidence artistique de deux mois à la Cité Internationale des Arts, à Paris.

Sur les 30 essais et séries photographiques qui ont participé à cette édition, 7 ont été présélectionnés. La sélection finale a été effectuée conjointement par Bénédicte Alliot, directrice générale de la Cité internationale des arts, Vincent Gonzalvez, responsable du service des résidences, Corinne Loisel et François Tiger, tous de l’institution précitée.

La deuxième place correspond à l’œuvre Polaroid, de Bernardo Puente Olivera.
Les cinq autres propositions retenues comme finalistes correspondent - sans ordre de priorité - à Juana Barreto Yampey ; Marcos Benítez ; Blas Esteban Brizuela ; María Alegría González et Jimena Ramírez.

#bayard2020 #wildgods #premiumphotography #citedesarts

Articles de presse

Dernière mise à jour le : 11 novembre 2020