Nathan WACHTEL, historien et anthropologue français à Asunción

Nathan WACHTEL, historien et anthropologue français à Asunción

La coopération française au Paraguay se poursuit également dans le domaine des sciences sociales. A cette occasion, l’Ambassade de France et l’Alliance Française d’Assomption annoncent la présence de Nathan WACHTEL, historien et anthropologue français, spécialiste en Amérique latine.

Il s’agit de la deuxième visite du Professeur WACHTEL dans le pays, la première ayant eu lieu en octobre 2003.

Né en 1935 à Metz, le Dr WACHTEL a été nommé Directeur de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) en 1976 et occupe la chaire d’Histoire et d’Anthropologie des Sociétés Méso et Sud-américaines du Collège de France depuis 1992.

WACHTEL consacre ses recherches à la vision de la conquête espagnole par le peuple péruvien, basée sur des sources inca écrites et orales en espagnol. Il est également reconnu comme spécialiste des sociétés Marranes du Brésil, ses recherches sont également orientées sur les archives de l’Inquisition essentiellement sur les jugements rendus aux Juifs.

Ses publications incluent : Foi du souvenir (Le Seuil, 2001), Le labyrinthe des marranes (sous-titre) ; Le Nouveau Monde. Mondes Nouveaux (ERC et EHESS Publishing, Paris, 1996), réalisé par Serge Gruzinski ; Dieux et vampires (Le Seuil, 1991), Regreso a Chipaya (sous-titre) ; Mémoires juives (Gallimard, 1986), écrit avec Lucette Valensi ; La vision des vaincus (Gallimard, 1971) : Los indios del Perú ante la conquista española (1530-1570).

Le Docteur WACHTEL présentera au Paraguay les résultats de ses recherches et le fera en trois occasions différentes et dans trois lieux différents, avec un accès gratuit au public intéressé.

PNG - 358.6 ko
Affiche en espagnol

Collège de France*
Le Collège de France, anciennement connu sous le nom de Collège royal, est un établissement public d’enseignement supérieur et de recherche, unique en France, sans équivalent à l’étranger. Elle a été instituée en 1530 par François Ier ; sa fonction était d’enseigner les matières qui n’étaient pas encore admises à l’Université.

Depuis sa création, le Collège de France remplit une double vocation : dédié à la recherche fondamentale, il enseigne " les connaissances en cours de développement dans tous les domaines en collaboration avec le CNRS, l’INSERM et d’autres institutions importantes.

Le Collège de France est organisé en chaises. Ils couvrent un large éventail de disciplines : des mathématiques à l’étude des grandes civilisations, en passant par la physique, la chimie, la biologie et la médecine, la philosophie et la littérature, les sciences sociales et économiques, la préhistoire, l’archéologie et l’histoire….

Source de la photo de N. Wachtel : https://www.traitdunion.com.ar/?s=nathan

Dernière mise à jour le : 13 novembre 2019
Retour en haut