#25N - Journée Internationale de l’élimination de la violence à l’égard des femmes

#25N - Journée Internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, la France réaffirme son engagement et sa détermination à combattre et éliminer toutes les formes de violence à l’égard des femmes.

C’est le sens de notre diplomatie féministe ambitieuse et résolue. À cette fin, la France mène des actions d’envergure et fondamentales, comme par exemple son soutien aux organisations de la société civile dans les pays avec lesquels elle coopère.

Parmi les exemples récents, on peut citer :

  • Visite officielle de deux jours au Paraguay (16 et 17 novembre) de Mme Michèle Ramis, directrice des Amériques et haut fonctionnaire à l’égalité du ministère français des Affaires étrangères, et de Cécile Ondoa Abeng, conseillère pour les Amériques du Président de la République.
    Une partie importante de leur programme comprenait une visite du Centre communautaire des femmes du quartier Tacumbú (bidonville d’Asunción, où se réunissent des femmes victimes de violence et des mères célibataires, entre autres, dans le but d’obtenir des réponses communautaires solidaires en matière de prévention et de violence de genre ; rencontre avec la ministre des femmes, Mme Celina Esther Lezcano Flores et la responsable des relations internationales de ce ministère ; réunion au ministère des Affaires étrangères avec les directrices générales des affaires bilatérales, Mme Nilda Acosta, des affaires multilatérales, Mme Helena Felip, avec la directrice de l’Europe, Mme Ana Mariela Ayala, avec la directrice de la coopération, Mme Cynthia Filártiga Lacroix, entre autres directeurs de l’institution ;
  • Démantèlement d’un réseau international de traite de personnes impliquant la France, l’Espagne et le Paraguay. En corollaire de l’enquête, une délégation judiciaire et policière française s’est récemment rendue dans le pays et a mené une procédure qui a abouti au sauvetage de 15 femmes paraguayennes et à l’arrestation de 18 personnes impliquées. L’opération a été menée conjointement avec l’unité spécialisée dans la lutte contre la traite des personnes du bureau du Ministère Public ;
  • En outre, la France contribue financièrement cette année à l’action d’un volontaire français des Nations unies travaillant dans le secteur de la lutte contre la traite des êtres humains au siège paraguayen de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) ;
  • Le 25 novembre, l’ambassadeur de France a participé à la rencontre #NosUnimos, organisée par le bureau des Nations unies dans le pays.
    Lors de cette réunion, de hautes autorités locales, telles que la ministre de la Femme : Celina Lezcano ; la ministre de la Défense publique : Lorena Segovia ; la ministre de l’enfance et de l’adolescence : Teresa Martínez ; la ministre de la Cour suprême de justice : Carolina Llanes ; le coordinateur résident des Nations Unies au Paraguay : Mario Samaja et des représentants des agences et programmes des Nations unies au Paraguay ainsi que de la société civile et du secteur privé, se sont unis contre la violence à l’égard des femmes et ont réaffirmé l’engagement des institutions et des dirigeants à leur garantir un pays sans violence.
Visite de hautes fonctionnaires de France au Centre communautaire de la Femme au quartier Tacumbú Rencontre des hautes fonctionnaires de France avec la Ministre aux Femmes du Paraguay Réunion avec Directrices générales et directeurs au MRE Reconnaissance du Ministère Public paraguayen à l'équipe qui a réussi à démanteler le réseau de Traite de Personnes Rencontre #NosUnimos organisée par les Nations Unies au Paraguay

Dernière mise à jour le : 25 décembre 2021